top of page

D’une province à l’autre à la nage!

Nager en eau libre, c’est déjà une expérience grisante, exaltante. Quand, en plus, cette expérience unique se fait au cœur d’une des plus belles baies du monde, celle de la Baie des Chaleurs, c’est carrément surnaturel!


Pour la 16e édition en 21 ans, la ville de Charlo, au Nouveau-Brunswick, s’allie à celle de Nouvelle, en Gaspésie, afin de tenir la Traversée de la Baie des Chaleurs Crossing. Tout d’abord inscrite dans le cadre des activités entourant le festival du Summer Splash de Charlo, cet événement est maintenant organisé par un nouveau comité indépendant composé d’amoureux de la natation et chapeauté par Alexandre Savoie.


Plusieurs distances sont désormais offertes aux courageux et courageuses qui ne craignent pas le sel et les vagues. Ainsi, il est possible de faire une boucle (1 km), trois boucles (3 km) ou la traversée d’une rive à l’autre (9,5 km).

Photo : Traversée Baie des Chaleurs Crossing


Les amateurs et amatrices d’eau libre le savent, ce qui caractérise ce sport, ce sont les éléments naturels avec lesquels il faut composer : vents, vagues, eau froide et méduses peuvent être des ennemis redoutables. Mais en ce qui concerne la Traversée de la Baie des Chaleurs, le puissant courant venant de la rivière Ristigouche s’avère être un allié important. Pendant près de 5 ou 6 km, nous pouvons ressentir la force de ce courant qui nous est favorable. Par la suite, pour les derniers kilomètres, il faut puiser un peu plus profondément dans nos ressources physiques et psychologiques pour terminer cette traversée sans la précieuse aide de la rivière.


Que ce 9,5 km ait été parcouru en 1 h 57 (record de parcours) ou en plus de 3 ou 4 heures, ce qui se voit invariablement sur le visage de tous les participants et participantes, c’est un franc sourire de fierté ! Celui d’avoir réussi un défi de taille.

Photo : Traversée Baie des Chaleurs Crossing


En ce qui me concerne, je suis une vraie mordue de cet évènement sportif. J’en étais à ma 11e participation et le plaisir est toujours présent; cette fois-ci comme lors des éditions précédentes. L’ambiance amicale, les bénévoles chaleureux et le comité organisateur soucieux de rendre l’expérience mémorable pour tous font de cette traversée un événement à la fois unique et humain. Depuis deux ans, des prix en argent sont même remis aux quatre premiers arrivés dans chaque catégorie.


Malgré le fait que le nombre de participants et participantes du 9,5 km varient grandement d’année en année (parfois plus de 20, parfois moins de 10), il n’en demeure pas moins que la Traversée de la Baie des Chaleurs demeure une expérience presque mythique pour tous ceux et celles qui osent plonger!


Pour de plus amples renseignements, consultez la page Facebook de l'organisation :La Traversée de la Baie des Chaleurs Crossing.

Mahé Landry

Native de Maria, en Gaspésie, Mahé Landry a rapidement développé un amour inconditionnel pour la natation, sport qu’elle pratique depuis l’âge de 7 ans. Tout d’abord nageuse au sein du club Les Saumoneaux de New Richmond, elle a ensuite joint les troupes du Rouge & Or pendant ses études universitaires. C’est lors de la sélection des Jeux du Québec, en 2005, qu’elle goûte une première fois à la natation en eau libre. Instantanément, ce fut un coup de foudre. Depuis, elle multiplie les évènements autant au Québec qu’au Nouveau Brunswick.

Comments


bottom of page