top of page

Les 7 articles les plus utiles pour nager en eau libre


Il n’y a rien comme le sentiment de liberté que procure la nage en eau libre. On enfile un maillot confortable et, hop, on est prêt à sauter à l’eau! Aujourd’hui, je vous propose une liste de sept articles incontournables qui contribueront à vous faire vivre une expérience agréable lors de vos sorties de nage en eau libre cet été.


1. Des lunettes de natation adaptées aux conditions

Il existe une vaste gamme de lunettes de natation sur le marché et on peut parfois s’y perdre. En réalité, il n’y a pas de modèle idéal, il faut simplement trouver le meilleur modèle qui correspond à la physionomie de votre visage. Toutefois, assurez-vous de choisir des lunettes avec des lentilles adaptées au niveau d’ensoleillement (claires, fumées et/ou polarisées).

Astuce : Pour éviter la buée dans vos lunettes, utilisez une solution à base d’eau et de shampoing pour bébé pour nettoyer vos lentilles de façon régulière.


2. Un casque de bain de couleur vive

Vous pouvez choisir un casque de bain en latex, en silicone ou en tissu. Peu importe le matériel choisi, l’important est qu’il soit de couleur vive pour être visible par les autres usagers du plan d’eau où vous nagez.

3. Une bouée de natation individuelle

La bouée de natation de couleur vive vous rend encore plus visible. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un outil conçu comme une aide à la flottaison, elle peut tout de même offrir un petit soutien le temps d’une courte pause. Un autre avantage de la bouée est que vous pouvez trainer vos objets de valeur comme le porte-monnaie ou une clé d’auto le temps de la sortie.


Photo @Justine en eau libre


4. Des bouchons d’oreilles

Pour les personnes qui ont tendance à avoir le mal de mer lors des sorties en eau libre, les bouchons peuvent aider à réduire les sensations de nausée ou de déséquilibre. Ils aident aussi à prévenir des sensations désagréables ou des étourdissements qui peuvent survenir lors de sorties en eau froide.


5. Une combinaison ou des accessoires de néoprène

Le port de la combinaison de néoprène ou non est une préférence personnelle. Certains préfèrent nager en maillot de bain tandis que d’autres sont plus à l’aise avec la combinaison. Cette dernière procure un petit avantage de flottabilité, mais elle permet surtout de conserver la chaleur lorsqu’on est en eau plus froide. Certaines personnes ajoutent parfois des accessoires comme des gants, les bottillons ou un casque en néoprène.

Astuce : Assurez-vous que votre combinaison soit conçue pour la natation, car le néoprène et la coupe des combinaisons de nage sont différents lorsqu’on pratique le surf, les sports nautiques ou la plongée sous-marine. Puisque le choix d’un modèle qui répond à vos besoins peut être complexe (épaisseur du néoprène, avec ou sans manches, long ou court), l’idéal est d’aller dans une boutique spécialisée pour être bien conseillé.


6. Une montre GPS

Nager avec une montre GPS peut être utile pour connaitre le temps écoulé et la distance parcourue lors de vos sorties de nage. Pour les amateurs de données d’entrainement, la montre GPS permet aussi de documenter ses sorties sur des applications comme Strava ou Training Peaks.


Astuce : La montre GPS peut perdre son signal sous l’eau ce qui donne des résultats souvent inexacts. Mettez la montre dans votre bouée pour éviter de perdre le signal.


Photo @Justine en eau libre


7. Un poncho serviette ou un parka de natation de style « dryrobe »

Le poncho serviette ou le parka permettent de se sécher, mais surtout de se changer dès la sortie de l’eau, même s'il n'y a pas d'endroit prévu à cet effet. Cet article n’est pas essentiel, mais il est utile pour saisir les opportunités de nager partout et primordial au début et à la fin de la saison quand les températures sont plus fraîches.


Cette liste aurait pu être bien plus longue en ajoutant des items tels que les produits pour protéger la peau du soleil ou pour éviter les brulures de frottement, les lumières pour la nage de nuit, le thermomètre et bien plus. Mais avec les articles sur cette liste, vous serez prêt pour lancer votre saison de nage en eau libre!




Justine Brousseau

Justine Brousseau est une nageuse spécialisée dans les événements d’ultra-distance. C’est aussi la nageuse derrière Justine en eau libre. Vous pouvez suivre ses aventures sur Facebook et Instagram.


Enfant, Justine n'était pas sportive et elle n'était certainement pas destinée à devenir une athlète. Elle a mené une vie sédentaire pendant de nombreuses années et c'est au début de la trentaine qu’elle a choisi de changer son mode de vie.


Elle commence la natation en 2010, par le biais du triathlon. Après avoir complété un Ironman en 2014, elle a pris conscience que bien qu’elle aimait les épreuves d'endurance, elle aurait voulu sauter les étapes de cyclisme et de course à pied pour pouvoir nager davantage. C’est à ce moment qu’elle prend la décision de se concentrer sur la natation de longue distance.


Depuis 2017, elle a participé à de nombreux événements prestigieux. Elle est notamment la première Québécoise à compléter la traversée solo de Catalina en Californie, le 20 Bridges Manhattan Swim à New York ainsi que le S.C.A.R. Swim Challenge en Arizona. Elle est aussi la première Canadienne à compléter la double traversée du lac Massawippi au Québec.


Photo @Justine en eau libre






Comentários


bottom of page